Le blog d'Artno

Publié le par Correcteurs bénévoles

Dans une lettre :

Faite de mains de maître
Une lettre
Sans avoir l'air de l'être
Doit naître
Et ne jamais disparaître
Pour l'être qui la pénètre


Dans v.e.r.b.a.l.i.s.e.r. :

.je le centre du monde.
.ils ne pas.
.ils toujours dans la douleur.
.je des sardines.
.je des ronds dans la soupe et ils dans la peur.
.ils s'en alors je me de ça.
.je pour le bon sens mais il ( est-ce normal l'absence de "S" à il ?) s'en toujours.
.ils bien malgré tout et j'en encore.
.j'y plus, bien qu'ils des efforts.
.ils ne rien donc je la porte.
.je dans tous les sens mais ils dans le mauvais.


Dans Il, elle et îles :

Ils filent d'îles en îles
Comme des funambules sur un fil
Pas de fleuve ou autre Nil
Sur ces îles sans allées
Où il et elle sont allés
Mais nul besoin d'aller dans une allée
S'ils vont au gré du temps
Tels les enfants du vent


Dans poésie d'aisance :

Fabriques de briques
Morceaux de sceaux
Marchands de champs
Cireurs de pleurs
Formules de mule
Compositeurs de complots
Complémentaire de terre
Funiculaire de l'air
Funambule de bulles
Oripeaux de peaux
Orfèvrerie de rêverie
Outrage de l'âge
Passage de rage
Ouvrage de sages
Complément de dément
Facilité d'imiter
Compréhension de l'émotion
Capteur de la peur


Dans Tolérance ? :

Qu'est-ce que la tolérance ?
Tolérer la parole de l'autre.
Autrui a-t-il quelque chose à dire ?
Dire l'impossible, mais dire la vérité.
La vérité comment sait-on qu'elle est vrai ?
Vraisemblablement par le bon sens.
Le sens de la pensée est-il unique ?
L'unicité n'est pas l'ultime discours.
Discourir fait-il perdre du temps ?
Le temps, manque à gagner, la plaie !
La plaie béante de notre responsabilité.
Responsabilité personnelle et individuelle.
L'individualité n'est-elle pas la source de l'humanité ?
L'humanité, société de l'intolérance.
Intolérance de la créativité.
La création respectée, n'est-ce pas ça la tolérance ?


Dans Le rire :

Le rire est un joyau de l'humanité
Pas même une invention humaine
Simple hasard d'un assemblage de gènes
Nous n'y avons aucune responsabilité.
Et le rire suffit au bonheur instantané
Aucun artifice moderne ne peut le remplacer
Le rire est au-delà de la fiction
Il suffit d'éteindre votre télévision
 

Dans Aller plus loin qu'un espoir :

La pierre angulaire de nos actes
La force matricielle de la nature
L'histoire est-elle un pacte ?
L'humanité est-elle assez mature ?
L'émergence de la pensée
Le mystère de l'existence
Cela suffit-il pour être sensé ?
N'en sommes-nous qu'à l'enfance ?
Caprices reportés sur l'animal
Exploitation morbide jusqu'au minéral
Le rire animal est-il un mal ?
Existe-t-il un esprit végétal ?
Rictus enflammés du pouvoir
Domination occidentale du savoir
Avez-vous seulement été voir ? ( il faudrait dire : "Êtes-vous seulement allés voir ?" )
Pourquoi ne pas écouter l'histoire ?
Jeter son miroir
Il ne nous montre que notre face
Regarder sur l'autre face, regarder l'autre en face
Pour aller plus loin qu'un espoir


Dans Spontané/Spontanéité :

      L'excitation d'écrire/ Pourtant rien à dire/ Sur la perversité de ce monde/ Sur l'immondice nucléaire/ Le noyau n'est pourtant pas le centre de la réalité/ La réalité est ailleurs/ Mieux vaudrait ne pas l'éviter/ Léviter.../ "Tant qu'il y a de la vie..." dit le proverbe/ Trop de verbes pour la vérité/ Un seul suffirait/ Inconscience partagée/ Pour le reste, tolérance zéro/ Trop d'égo/ Trop d'égoïsmes partagés/ Paradoxe de notre société/ Ce que nous partageons le mieux est notre égoïsme/ Ici l'humanité, à vous Paris !/ Extraterrestre de la Nature/ Où êtes-vous ? Que faites-vous ?/ Deux voies, la terre ou le feu/ Les Hommes ont choisi le feu/ Dieu n'existe pas, puisqu'il ne fait rien/ Dieu est le Néant, ou c'est un salaud/ Surtout pour les éléphants.


Dans Pour ou contre :

Pour ou contre
à contrepoint ( ne serait-ce pas plutôt "EN contrepoint" ? )
à poings fermés.
fermez la porte
des porte-à-faux.
Faux, vrai, faux, vrai ?
Vraisemblablement,
semblable ou indifférent.
Un différend d'opinion
sur l'opinion critique
d'une critique des pourparlers. ( "pourparlers" n'existe pas au singulier)
Pour parler pour ou contre,
à contresens
du sens interdit.
Dits et contredits
te diront les forts.
Les forts en gueule,
les gueules de bois
sortiront du bois et, toi,
sous ton toit de chaume,
ne chôme pas,
car pas à pas,
les passants te passeront
et te laisseront de côté.
A côté de la plaque
tu plaqueras cette terre,
trop terre à terre.
Terre rouge de sang
sans aucun doute.
Aucun doute pour l'hypocrite.
L'hypocrisie étant le mieux partagée,
partager le mieux que l'hyper-crise.
La crise, pour ou contre,
la contre-idée
d'une idée folle
sur la folle histoire,
l'Histoire de l'humanité.
Si humanité il y a,
il n'y a pas que ça.
Ca vous surprend ?


Dans .Des accords impossibles. :

.monde de miséricorde.
.où on vous passe la corde .
.autour du cou et du corps.
.comme si la loi du plus fort.
.pouvait régler les désaccords.
.alors on tue encore et encore.
.ainsi croit-on régler les discordes.
.dans ce monde de misères et de cordes.


En bas du blog : "Que pensez-vous de l'humanité ?
 - Ca serait bien..."


Voilà pour la correction, peu d'erreurs...
Par contre, je rappelle que les signes de ponctuations composés de deux éléments sont précédés et suivis d'un espace.
Dans un dialogue, on ne ferme les guillemets qu'à la fin.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

voyance gratuite mail 25/04/2016 12:24

Je suis vraiment fière de vous découvrir, votre blog est vraiment super ! J’aime bien son interface, et j’ai trop adoré le contenu aussi. Surtout continuez ainsi !

Artno 26/09/2006 12:56

merci beaucoup, il y avait beaucoup trop d'erreurs bêtes, j'ai pas mal publié depuis le 12 pouvez vous y jeter un cou d'oeil pour une nouvelle correction ?

Correcteurs bénévoles 27/09/2006 17:19

De rien... ^_^
Je m'occupe des nouveaux articles. Seront en ligne le plus tôt possible.

Totoro, un kami qui vous veut du bien... ^_^